Depuis les temps les plus reculés nommée Ile dorée à cause de son climat bienfaisant, sa végétation abondante et son emplacement favorable dans le golfe du Kvarner, l'île de Krk est la plus grande de l'Adriatique. La proximité et le lien avec le continent par son pont font d'elle une destination touristique attrayante.

Krk est une île de culture et un berceau de littérature, ce dont témoignent un grand nombre de monuments, musées, édifices liturgiques, comme le noyau médiéval de la ville de Krk, la stèle de Baška (Bašćanska ploča) à Jurandvor, le monastère franciscain sur l'îlot Košljun...

Grâce à des projets écologiques et aux soins systématiques donnés à la propreté et la protection de l'environnement, Krk est aussi l'île du drapeau bleu qui flotte dans les villes de Krk, Malinska, Njivice, Vrbnik i Šilo ainsi qu'à la marina Punat.

(SOURCE:CROATIA.HR)

Facilement accessible par le pont qui la relie au continent, l'Ile de Krk est une parmi les destinations les plus attrayantes de Kvarner. Dans la localité d'Omišalj se situe l'aéroport de Rijeka qui lie l'île avec toute l'Europe. De belles plages baignées par la mer limpide, des jours pleins de soleil et des nuits qui abondent en fêtes représentent les atouts principaux de l'île. Cet été, partez à la découverte de cette île magique, goûtez les spécialités de la cuisine méditerranéenne et amusez-vous bien.

L'île est habitée depuis le Xe siècle av. J.-C. Son nom,  KRK, provient de l'ancien nom K(u)R(y)K(ta) qui a été utilisé par des tribus illyriennes pour désigner l'île et le village principal.

Quand l'Empire Romain a conquis la côte orientale de l'Adriatique, le village de Krk a obtenu le statut de municipe et Krk est devenue une ville importante, dénominée par ses habitants "Splendidissima Civitas Kuryctarum" c'est-à-dire la ville pleine de soleil. A cette époque la ville avait des thermes dont le pavé a été orné de mosaïques. Avec l'apparition du christianisme la ville est devenue le siège des évêques.

Au XVe siècle la chapelle de Frankopan a été construite. La chapelle abrite un maître-autel et deux ambons, des œuvres remarquables de l'époque de la Renaissance. Ce quartier de Krk fourmille d'églises : vous y trouverez la Cathédrale de l'Assomption de Marie, Ve siècle, l'Eglise Sainte Marguerite et de Saint Quirin, patron de la ville (XI/XII sec.). A l'intérieur de la cripte de l'église Saint Quirin au Moyen Âge on célébrait les messes pour condamnés à mort.
 

(SOURCE:KRK24.COM)

  • Vacances à Krk, Croatie- environ Krk - Photo 1
  • Vacances à Krk, Croatie- environ Krk - Photo 2