Autrefois, elle fut un évêché avec son monument d'architecture caractéristique - la cathédrale dont la conception remonte au lointain 6ème siècle. La vieille ville, dans laquelle on entre par quatre portes, est entourée de remparts qui gardent le patrimoine des monuments de valeur conservés : sur la cathédrale s'appuie la basilique romane, l'on y trouve le château Frankopan du 12ème siècle et beaucoup d’édifices profanes (la maison Kotter, la maison Canonique, ...) avec des marques de valeur datant de différentes époques. On notera, parmi plusieurs d’entre elles, la tour à quatre côtés sur Kamplin, la plus ancienne, qui date du 12ème siècle.

(SOURCE:CROATIA.HR)

Aux temps des Romains, la ville principale de l’île s’appelait Curicum ( Krk ). Elle avait les murs les plus fortifiés de la côte est de l’Adriatique, de nombreux vestiges de cette époque sont éparpillés autour de l’île. Culture et histoire sont deux mots essentielles sur toute l’île.
En plus des nombreux sites d’intérêt que vous trouverez tout autour de l’île de Krk, c’est aussi le berceau de la littérature de la nation Croate. Krk est un des bastions de la culture Glagolitique du monde Slave. L’inscription de Krk est un des premiers exemples d’écriture du 12e siècle et le plus important vestige du langage Croate (1100) fut trouvé à Jurandvor, près de Baska. C’était un cadeau du roi Croate Zvonimir au monastère Bénédictin qui était situé à cet endroit.
Ici, nous allons vous relater l’histoire de Krk en soulignant les faits importants.

Quand les Romains arrivèrent à Krk, ils trouvèrent une ville déjà développée et construisirent des bâtiments parmi ceux qui étaient là. Le plan urbanistique ne changea pas. Aujourd’hui, ses murs sont principalement du moyen-âge ainsi qu’une partie du monastère Franciscain, le château et le port sont du temps des colonies romaines.
La vieille ville et le centre historique, noyau de la ville, sont accessibles par quatre portes. Les sites les plus intéressants sont à l’intérieur des murs, la zone à l’extérieur s’est développée dans la dernière décennie.
La petite île de Kosljun cache des joyaux culturels inestimables dans le monastère Franciscain et dans le musée ethnographique. Dans la ville de Jurandvor, vous pouvez voir les premiers vestiges de la littérature Croate du 12e siècle. Il y a des vestiges d’architecture de l’antiquité et du moyen-âge dans la baie de Sepen, près de Omisalj, aussi la forteresse Vénitienne à St. Marko. Cela est juste une portion de la riche mosaïque que présente l’île de Krk.

 SOURCE:(VALAMAR.COM)

  • Krk, Croatie - Histoire et la culture - Photo 1
  • Krk, Croatie - Histoire et la culture - Photo 2